C’est quoi le trail? Et les autres, alors!

J’ai toujours aimé la nature, c’est bien pour cela que je marchais souvent dans les bois. Depuis que je me suis mis à la course à pied, il y a quelque chose qui me manque; la nature. C’est vrai qu’il y a des courses nature, mais courir entièrement dans les bois et autres décors nature est tout de même différent que faire quelques intrusions dans ses décors. C’est bien pour cela que les trails me tentent. D’un point de vue sportif, c’est beaucoup plus compliqué que de vouloir, il faut s’entraîner et bien s’entraîner pour éviter les déboires; mais la motivation est là.

Mais c’est quoi le trail ? En fait la question est bien plus compliquée de cela, car dans la course à pied, il y a beaucoup de disciplines différentes. Pour une question de clarification, je vais tenter d’expliquer et de différencier les différents types de courses à pied; comme l’athlétisme, le jogging, la course nature, le cross, le trail, …

 

La course à pied

La course à pied est un sport consistant à courir sur des distances plus ou moins longues. La cap peut se pratiquer sur une piste d’athlétisme, sur route ou sur divers terrains naturels, en amateur et de manière professionnelle.

De manière générale, on peut dire que la course à pied c’est l’action qui permet de se déplacer avec ses jambes à un rythme plus élevé que la marche à pied.

 

L’athlétisme

L’athlétisme est un sport qui comporte un ensemble de disciplines regroupées en courses, sauts, lancers, épreuves combinées et marche. L’origine du mot athlétisme vient du grec athlos, signifiant combat. Il s’agit de l’art de dépasser la performance des adversaires en vitesse ou en endurance, en distance ou en hauteur.

Dans tous ses sports, on retrouve la course à pied. Cette discipline reprend toute une multitude de sports différents; comme le sprint, la course de fond, le demi-fond, les courses à obstacles, les courses relais, mais également les courses hors stade comme le marathon. On trouve également les ultrafonds qui sont des courses dont les distances sont supérieures au marathon, soit 42,195 km.

De manière générale, on peut dire que l’athlétisme reprend l’ensemble de toutes les disciplines de courses à pied; comme les courses sur piste, les joggings, les courses nature, les cross-country, les trails,… peu importe les distances et difficultés.

 

Le jogging

Le jogging ou footing est une activité physique consistant à courir à pied une certaine distance à un rythme moyennement soutenu, pour se maintenir en forme.

De manière générale, on peut dire que le jogging regroupe les disciplines de courses à pied qui se courent sur route hors des stades d’athlétisme.

 

Le cross-country

Le cross-country est une des épreuves de l’athlétisme qui consiste en une course nature. Le cross-country, ou cross, est une épreuve hivernale dont les distances sont plus ou moins longues, de 4 à 12 km, selon les catégories d’âge et le niveau de la compétition.

Le cross, cross-country ou la course nature désigne la même chose.

 

La course nature

La course nature est une course à pied qui se déroule en nature. Chemin forestier, chemin côtier (ou chemin des douaniers), chemin agricole, chemin longeant un cours d’eau… Toutes ces surfaces sont recherchées par le coureur qui y trouve variété des surfaces, hétérogénéité du paysage.

De manière générale, on peut dire que la course nature est un jogging couru, en majorité, hors routes.

 

La course d’orientation

La course d’orientation est une activité sportive de navigation avec carte et boussole. La forme traditionnelle est une course à pied du type cross-country.

Au départ d’une course traditionnelle, les participants reçoivent une carte ; le terrain qu’elle représente ne leur est généralement pas familier. Il leur appartient de visiter, dans l’ordre défini, des points de contrôle qui sont indiqués sur la carte. En compétition, les points de contrôle doivent être visités aussi vite que possible. On dit de la course d’orientation que c’est une activité sportive pour la tête et les jambes.

 

Course de montagne

Course pédestre reconnue par la Fédération d’athlétisme qui a sont propre championnat. Les distances varient entre 10 km et 30 km. Différentes formes existent : – Simple montée à un col, à un sommet, à un refuge. – boucle en montagne avec plusieurs montées – aller et retour entre la vallée et un sommet.

Le dénivelé positif dépasse rarement les 1500 m. Des ravitaillements tous les 5 km sont généralement prévus. L’usage des bâtons y est interdit.

 

Le trail

Le trail est une course à pied qui se déroule en nature. Chemin forestier, chemin de montagne, chemin côtier (ou chemin des douaniers), chemin agricole, chemin longeant un cours d’eau… Toutes ces surfaces sont recherchées par le coureur qui y trouve relief, variété des surfaces, hétérogénéité du paysage.

Course se déroulant essentiellement en nature sur sentiers et chemins. Les distances étant variables, elles présentent des dénivelés positifs et négatifs généralement importants.

On distingue 3 grandes catégories :

  • Trail courte distance ou minitrail : moins de 30 km dans un cadre exclusivement naturel (chemins ou sentiers).
  • Trail moyenne distance : entre 30 et 80 km pour un dénivelé de 1000m à 3000m.
  • Trail longue distance ou Ultra Trail: plus de 100 km, ils sont plus rares.

De manière générale, on peut dire que le trail est la version hard des courses nature.

 

EN RESUME…

Voici ma version perso, ou perception, des définitions des quatre disciplines qui m’intéressent. Il y en a bien d’autres, mais c’est une autre histoire.

  • Athlétisme, course à pied pratiquée dans un stade d’athlétisme.
  • Jogging, course à pied pratiquée sur route allant jusqu’au marathon, pour les distances plus importantes, ce sera des ultras.
  • Course nature, course à pied (jogging) pratiqué hors route, dont les distances peuvent aller jusqu’au semi-marathon, mais avec de faibles D+.
  • Course de montagne, course nature avec de très gros D+ par rapport à la distance (p.ex championnat de Belgique de course de montagne; 1000 m D+ sur 11 km), généralement inf. à 20 km.
  • Trail, course à pied nature de plus de 15 km avec de fort D+ et généralement sur des terrains technique.

La différence entre l’athlétisme et les autres disciplines, c’est la séparation entre les amateurs et les professionnels. En effet, ce qui est très motivant, grisant,… est que pendant un jogging, course nature, course de montagne ou pendant un trail, les amateurs, comme moi, peuvent côtoyer les professionnels sur la même course.

10 thoughts on “C’est quoi le trail? Et les autres, alors!

  • 5 février 2011 at 13 h 29 min
    Permalink

    Merci Zefab!
    Maintenant, il va falloir que je dépose le « made in vinRouxh » :roll:

    Reply
  • 5 février 2011 at 11 h 14 min
    Permalink

    Sympa et instructif ! Un artcile made in Vinrouxh !

    Reply
  • 11 janvier 2011 at 21 h 46 min
    Permalink

    @kejaj @Greg, m’étant posé ses questions, c’était l’occasion d’en faire profiter.

    Reply
  • 11 janvier 2011 at 11 h 15 min
    Permalink

    Et bien, c’est l’article à lire quand on recherche l’activité pédestre qu’on veut pratiquer.
    Bravo pour avoir éclairci le paysage de la course à pieds et de ses différentes alternatives.

    Reply
  • 11 janvier 2011 at 0 h 23 min
    Permalink

    et tu as aussi oublié les courses de côtes, autrement appelés « kilomètre vertical »… qui consiste à trouver une côte de 1000m de denivelé positif ayant la plus petite distance possible au sol, proche de 2-3 km…

    Reply
    • 11 janvier 2011 at 21 h 43 min
      Permalink

      J’ai comblé mon oubli dans ton commentaire précédent.
      J’ai pu voir une vidéo sur Youtube (Km Vertical Fully 2010), la vidéo est très explicite.
      C’est vraiment pas une course pour débutant :P

      Reply
  • 11 janvier 2011 at 0 h 21 min
    Permalink

    ahhh tu as oublié le « sky running » (course de montagne en altitude, souvent au dessus de 3000m) et dans une moindre mesure le run & bike… mais c’est un peu hors-sujet là !

    Reply
    • 11 janvier 2011 at 21 h 35 min
      Permalink

      Je ne connaissais pas! Mais voici, ce que j’ai trouvé sur internet.

      Le Skyrunning est défini comme: les disciplines de la course en montagnes qui se caractérise par une notion d’altitude, les épreuves doivent à minima passer au moins une fois la barre des 2,000 m d’altitude, où la difficulté de progression ne dépasse le grade II° de l’escalade et l’inclinaison ne dépasse pas 40%.Les bâtons de ski et les mains peuvent être utilisés pour aider la progression.

      Il existe plusieurs disciplines :
      . Skymarathon, courses avec un minimum de 2.000 m de dénivelé total et entre 30 km & 42 km de long.
      . Ultra Skymarathon, courses qui dépassent les paramètres d’un Skymarathon de plus de 5%.
      . Skyrace, courses entre 2.000 m et 4.000 m d’altitude, un minimum de 20 km de long – maximum 30 km
      . Vertical Kilometer, courses avec 1.000 m de montée verticale sur un terrain, avec distance ne dépassant pas cinq kilomètres de longueur.
      . Skyspeed, courses de 100 mètres ou plus ascension verticale et plus de 33% pente.
      . Skybike, duathlon composé de VTT et Vertical Kilometer ou SkyRace.

      Voilà, oubli comblé. Perso, se sont des courses pour « malades » ;-)

      Reply

Laisser un commentaire...